Semaine 17- Sorties, observations et fabrications

La semaine a commencé avec une petite sortie matinale au parc local. Les enfants, ravis, ont profité des jeux et de la nature (courir dans l’herbe, ramasser des bouts de bois et même grimper dans les arbres, sous le regard attentif de José et Adélaïde). Armés de gants et de sacs poubelle, nous avons même ramassé quelques bouteilles et cartons afin de pouvoir ultérieurement faire le tri. Nous tenterons de faire de telles sorties plus régulièrement car au contact de la nature, les enfants s’enrichissent de diverses expériences favorables à leur développement. C’est notamment pour eux la possibilité de se dépenser physiquement et d’évacuer leur énergie, de découvrir les insectes et les végétaux présents dans leur environnement.

Certains enfants avaient déjà fait des cerf-volants mais pas tous et à la demande de M. 6 ans, nous en avons fait à nouveau. Comme c’est l’hiver, Adélaïde a proposé aux enfants de fabriquer des mangeoires pour oiseaux, en utilisant des produits recyclés.
L’après-midi Adélaïde et la maman de I. et de T. ont accompagné les plus grands à la médiathèque. Comme nous avons désormais une carte médiathèque spéciale école, nous pouvons emprunter une trentaine de livres. Un enfant aimerait aller au cinéma et d’autres se sont ralliés à sa proposition : sur le chemin nous en avons donc profité pour nous arrêter au cinéma Utopia afin de prendre le programme.  Pendant ce temps-là,  la maman de L. aidait Marina avec les plus jeunes, en lisant quelques histoires, tandis que d’autres exploraient le sac mystère/sensoriel apporté par Marina. Merci aux deux mamans pour leur aide précieuse !

Jeudi, nous avons reçu un microscope, un vrai car ceux que nous avions ne permettaient pas de voir grand-chose. José, qui a fait des études de microbiologie, a proposé différentes préparations aux enfants jeudi et vendredi. A. 7,5 ans s’est passionnée pour le sujet et a dessiné et légendé tout ce qu’elle a vu et trouvé d’autres choses à observer.

Ce jour-là, G. 3 ans avec l’aide des enfants du même âge et d’Adélaïde a fait du pain, beaucoup plus réussi que la dernière fois.

L’après-midi, les enfants ont beaucoup joué et même chanté dehors avec Marina, du fait d’une météo clémente. Les plus grands ont défini et commencé quelques projets : sur la première guerre mondiale et sur la deuxième, faire du bricolage et des recherches sur le football.

Vendredi matin nous nous sommes rendus à la maison de retraite avec laquelle nous avons échangé autour du Sénégal, puisque la maison de retraite travaille avec une association humanitaire de Tournefeuille (Asso. Balantacounda Casamance): Au programme: découverte de la décoration sénégalaise de la maison de retraite (un arbre à palabre, une case et des ustensiles / instruments artisanaux). Nous avons aussi parlé de ce qu’est l’école pour les enfants de Nectarine, les retraités et les enfants sénégalais. Cette rencontre fut très positive, les personnes âgées semblaient enchantées de nous recevoir et nous réitérons nos remerciements à tous les enfants, pour leur calme et coopération.

L’après-midi, nous étions tous un peu fatigués : nous avons fait des jeux en anglais et en français, réalisé différentes choses avec de la laine ce qui a amené les plus grands à utiliser le compas, objet qui  est très apprécié dans la classe.

 

Posté dans Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*