Archives du site

Semaine 24- créations printanières, résolutions de conflits et yoga

Cette semaine, nous avons pu constaté que nos semis ont bien poussé, 11 sur 16 ont levés. 

Lundi,  les plus jeunes ont joué à de nouveaux lotos en français mais aussi en anglais. Pendant ce temps-là, les grands discutaient du budget et de résolution de conflits avec Adélaïde. Ils ont aussi réfléchi à ce qu’on mettrait dans le potager et fait un peu de géométrie : dessiné un potager à l’aide d’une règle, fait des angles droits, divisé en 9 chaque carré (car on mettra 9 choses différentes dans chaque carré de potager).

Mardi matin, au cours de la réunion quotidienne, Adélaïde et Marina ont joué une petite scénette pour illustrer une situation conflictuelle entre les enfants. Nous avons ensuite débattu et essayé de trouver des solutions au conflit. Lorsque les enfants nous émettaient des solutions intéressantes nous rejouions la scène en incluant leurs idées. Nous répèterons ce type d’exercice, afin d’aider les enfants à trouver des alternatives en cas de querelles, de problème de partage etc.

Plus tard, les plus jeunes ont pioché d’un sac mystère des cartes de toutes sortes. Marina leur a nommé en anglais chaque objet y figurant. Ensuite nous avons chanté et dansé sur deux nouvelles chansons: « Go away » et « Walking, walking ». Les petits ont tellement aimé ces chansons qu’ils ont aussi voulu les chanter dans le jardin à plusieurs reprises.

Les grands ont découvert des messages écrits en anglais dans leur casier et ont plus tard pris part à une réunion avec Adélaïde durant laquelle ils ont abordé la notion de réparation (lorsque l’on casse une calculatrice, par exemple) et l’importance de participer à la tenue du budget de l’école. Enfin, ils ont voté pour le conte qu’ils souhaitaient présenter aux résidents de la maison de retraite,  « Boucle d’or » ou « la Belle et la Bête » ont été les choix finaux et la Belle et la Bête a fini par l’emporter.

D’autres activités créatives ont eu lieu pour célébrer l’arrivée du printemps : la confection d’une marionnette de printemps, la création d’une fleur avec des gommettes…  Adélaïde a aussi proposé aux enfants de jouer au twister, ce qu’ils aiment beaucoup.

Jeudi matin, ceux qui le souhaitaient ont réalisé des hérissons avec des assiettes en carton, mais aussi des masques et certains ont eu l’idée de fabriquer des épées.

John a proposé aux enfants de faire un peu de yoga. Puis les enfants sont allés jouer dehors. Dans l’après-midi, pendant la sieste des plus jeunes, les plus grands ont (re)lu le conte de la Belle et la Bête et I. 7ans, a commencé à le résumer oralement.

Vendredi matin, les enfants ont souhaité colorier, les plus jeunes des animaux, les plus âgés des coloriages codés avec des additions et soustractions à faire, ils ont également fait de la peinture, activité quotidienne ces jours-ci.

Marina n’a pas pu être présente. Elle tient à adresser ses excuses aux plus grands qu’elle devait accomagner à la maison de retraite. Nous allons sans doute pouvoir reporter à la semaine prochaine la rencontre intergénérationnelle. A la place, nous avons fait deux gâteaux très simples, un à la compote de pomme et à la banane, l’autre au yaourt, avec deux équipes de cuisiniers.

L’après-midi, nous avons reçu un colis de l’école La Lueur des champs dans le Morbihan et nous l’avons ouvert avec les plus grands en réunion : énigmes, lettres, dessins, recette de cuisine, carte de France et de Bretagne, opérations mathématiques, provenant d’une quinzaine d’enfants de 3 à 10 ans  : nous avons eu de quoi lire ! Plus tard, les plus jeunes ont joué dehors et fait de la pâte à sel et les plus grands ont joué au échecs.

 

 




Inscriptions et projets

 Nous arrivons au printemps et nous recevons beaucoup d’emails pour l’année prochaine, voici un post pour vous donner plus d’informations.

Point inscriptions

  • Le local actuel ne peut accueillir que 17 élèves ;
  • Inscriptions 2017 : nous avons 14 inscriptions confirmées pour des élèves de 3 à 15 ans, il nous reste trois places pour des adolescents entre 11 et 16 ans ;
  • Nous avons une liste d’attente de 10 enfants de moins de 5 ans pour 2017.

Recherche d’un nouveau local pour 2018

Nous recherchons un local supplémentaire, idéalement très proche du local actuel (que nous conserverons) de minimum 100m2 avec un jardin. Nous souhaiterions ainsi avoir deux locaux : un espace  « jardin d’enfants » de 2 ans et demi à 4 ou 5 ans (suivant l’autonomie) et un espace  4/19 ans avec différentes pièces.

Pour trouver ce local, nous avons besoin de l’aide de tous, donc n’hésitez pas à en parler autour de vous. L’objectif est une ouverture du second local pour la rentrée 2018,  cela dépendra cependant de la rapidité avec laquelle nous le trouvons et des travaux de mise aux normes à faire donc cela pourra être plus tôt ou plus tard.

Changements 2017

  • ouverture le mercredi toute la journée l’année prochaine : il reste des places pour des enfants juste pour le mercredi
  • pas d’ouverture pendant les vacances scolaires pour l’année 2017-2018
  • pas de reprise des ateliers en 2017-2018

Recherche de matériel

  • nous cherchons maintenant : du compost, des trottinettes, un toboggan, des puzzles de plus de 25 pièces, du matériel de jardinage, des fauteuils, …
  • pour l’année prochaine : un ou plusieurs ordinateurs portables

Postes à pourvoir

Nous recherchons pour septembre 2017 un jeune en service civique, l’annonce est disponible ici. Nous n’aurons pas d’autres postes disponibles avant l’ouverture du second local puisque Marina et Adélaïde continuent d’assurer l’encadrement, Léa et John étant volontaires.

Partenariats

Nous avons le plaisir de poursuivre  notre partenariat avec la Graine qui Pousse qui animera 3  sessions dans nos locaux entre mai et février 2017 : pour les parents d’enfants de 0 à 6 ans, pour les parents d’enfants de 6 à 10 ans et pour les parents d’adolescents. Les dates seront sur leur site Internet et le nôtre bien sûr.

Si vous cherchez des locaux pour des ateliers en soirée ou en weekend pour moins de 20 personnes, vous pouvez nous contacter pour connaitre les modalités.

Dates

  • Notre fête de l’école aura lieu le samedi 10 juin à partir de 16h
  • Etant donné le peu de places disponibles pour l’année prochaine, nous n’organisons pas de portes ouvertes ou de réunions d’informations

 




Semaine 23- Peinture, nature et Moyen-Age

Lundi, John, notre nouveau volontaire canadien, nous a rejoint. Les enfants apprécient son calme, sa bonne humeur et ses talents de pianiste. Le matin, Adélaïde a lu avec I. sur la seconde guerre mondiale. A., bientôt huit ans, a joué du djembé et du piano en duo avec John et les plus jeunes ont fait des jeux de lotos.

Dans l’après-midi, Adélaïde et les plus grands ont fait une promenade jusqu’à une petite rivière qui coule non loin de l’école, ils ont beaucoup couru,observé avec les jumelles des canards et des oiseaux et avec les loupes les taupinières et la végétation. Ils ont aussi discuté avec les pêcheurs au bord du petit lac, déchiffré les panneaux d’accès… Adélaïde a répondu à leurs questions sur ce qu’était un barrage.

Pendant ce temps-là, Marina a proposé aux plus jeunes de tester « la peinture qui gonfle ». C’est une peinture un peu épaisse (un mélange de farine, sel, levure, eau et peinture) que l’on étale sur une feuille cartonnée avant de la faire gonfler au micro-ondes. Nous avons donc peint et observé la réaction chimique qui provoque le gonflement sous l’effet de la chaleur. Puis nous avons pu toucher cette drôle de texture du bout du doigt. Une activité artistique, scientifique et sensorielle très appréciée par petits et grands.

Mardi matin, A. bientôt 8 ans et John ont travaillé l’orthographe française (le son « k ») avec l’aide d’Adélaïde pendant que le papa de M. 4 ans faisait des puzzles avec les plus jeunes.

Adélaïde, John et un groupe d’enfants ont confectionné des tartelettes aux pommes (ont fait la pâte, coupé les pommes,…) , tandis que Marina et d’autres enfants lisaient des histoires en anglais.

Nous avons eu ensuite la visite d’Icare, 7 mois, qui vient tous les mois avec sa maman dans le cadre du programme « racines de l’empathie » : nous avons pu observer ses réactions et ses progrès, le mesurer,….

Le soleil nous a permis de beaucoup jouer dehors en fin de matinée et dans l’après-midi. Les grands, accompagnés par Adélaïde, ont fait un peu de lecture sur le Moyen- Age. Ils ont ensuite souhaité en savoir plus sur le braconnage et sur la corne de rhinocéros.

Jeudi matin, M. 5 ans a remplacé John au piano,  I. 7 ans a travaillé sur le budget, nous avons lu puis avons joué dehors. Nous avons reçu G. 7, 5 ans, venu faire une journée d’essai à Nectarine. I. et M étaient ravis d’avoir un nouveau partenaire de jeux. Adélaïde et les plus grands se sont penchés sur la guerre de cent ans, Jeanne d’Arc, la peste noire, les charrues et d’autres aspects du Moyen-Age. L’après-midi, après la sieste des petits, nous sommes tous allés au parc où nous avons fait une chasse aux trésor sur un thème médiéval. Équipés d’une carte, d’un mètre et d’une boussole, nous sommes partis à la recherche de questions portant sur le Moyen-âge, d’indices et de gages, préalablement cachés par Adélaïde. Comme l’indice final nous annonçait que le trésor était dissimulé à l’école, nous sommes rentrés, pressés de découvrir les écus d’or…au chocolat !

Cette semaine des solos, duos, trios ou plus de musique se sont formés, au piano et au djembé et avec les autres instruments de la classe. Nous avons eu aussi beaucoup de discussions philosophiques : qu’est-ce qu’être méchant ? Pourquoi est-ce qu’il y a des guerres ? Que ferait-on si on était élu Président de la République ? …

Vendredi, les enfants ont souhaité à nouveau faire de « la peinture qui gonfle » le matin et nous avons lu des contes ; l’après-midi, le papa de M. 6, 5 ans est venu construire les carrés potagers avec les enfants : les plus grands ont mesuré, scié et vissé. Prochaine étape : les remplir de terre !

 




semaine 22 – Ecritures, danses, mimes et conception des carrés potagers.

Lundi matin, le mauvais temps ne nous a malheureusement pas permis d’aller au parc. Petits et grands ont donc fabriqué des bouteilles relaxantes avec Marina : il s’agissait de remplir des bouteilles en plastique de colle, de paillettes, de colorant alimentaire et d’eau chaude pour obtenir ces jolies bouteilles qui captent l’attention des enfants lorsqu’on les agite. Nous en avons aussi profité pour confectionner de la pâte à sel avec la maman d’E. qui a eu la gentillesse de venir nous aider. Les petits ont également voulu s’entrainer à écrire des lettres sur des feuilles effaçables.   

Dans l’après-midi, les grands ont écrit un message à Bernard, le papa de M. et E. afin de lui demander de l’aide pour une réparation et s’excuser d’avoir cassé la plaque du regard. Il leur a répondu jeudi et acheté une nouvelle grille. Avec l’aide d’Adélaïde, A. presque 8 ans, a calculé le budget restant.

Mardi matin, Adélaïde a proposé aux enfants de faire du pain. Chacun a mis la main à la pâte avec enthousiasme !  Nous tenons à remercier le papa d’A. bientôt 4 ans d’être venu nous aider à la réalisation de cette activité. 

Nous avons aussi commencé à répondre à une question lancée par A. bientôt 4 ans : » Pourquoi et comment les abeilles font-elles du miel ? »

L’après-midi, les plus grands, accompagnés de Marina, sont partis à la maison de retraite avec laquelle nous avons commencé un échange en janvier. Ce fut l’occasion de faire des jeux de mimes avec les personnes âgées et de passer un excellent moment ! Tous les adultes ont été enchanté de la participation enthousiaste de nos quatre mimes. Pendant ce temps, les plus jeunes ont fait de la peinture, dansé en duo ou seuls, jouant à s’arrêter quand la musique s’arrêtait et ont fait un circuit de train immense.

Jeudi, grâce à une météo clémente, les enfants ont passé du temps dans le jardin, à courir, jouer au ballon et même danser. M. 5 ans avec l’aide d’Adélaïde et O. presque 5 ans avec l’aide d’A. presque 8 ans ont tapé une lettre à leurs correspondantes respectives.  Toutes les trois ont également recherché et imprimé des informations sur les capucines, fleurs dont elles ont planté les graines en semis pour savoir comment les entretenir par la suite. I. 7 ans, a lu sur les tomates.

Dans l’après-midi, un moment de lecture du Petit Quotidien avec Adélaïde a permis aux grands de s’intéresser à la question du braconnage et en particulier à ce qui rend la corne de rhinocéros si convoitée. Les plus jeunes, eux, ont participé à la création de petits avions en carton.

Vendredi matin, la grand-mère de M. et E. est venue lire des histoires  aux enfants. Les plus grands ont travaillé à leur demande sur des fiches de lecture et d’écriture pour améliorer leurs compétences.

L’après-midi, le papa de M. est venu nous aider à concevoir notre potager. Les enfants ont ainsi réfléchi, dessiné et listé le matériel nécessaire puis pris des mesures dans le jardin. Un grand merci au papa de M. pour sa disponibilité et son écoute.




Semaine 21 – Carnaval, orientation et jeux

La semaine a commencé sous le signe des couleurs et de la bonne humeur : en effet, lundi nous avons défilé costumés jusqu’au parc après avoir finalisé nos masques avec l’aide la maman d’O. Certes, nous avions un jour d’avance mais au moins le soleil était au rendez-vous. Une fois au parc, les enfants se sont bien amusés, en courant et se lançant des confettis. Merci à Marie, la maman de G., de nous avoir accompagnés ce matin là. L’après-midi, les enfants ont fait de nombreux jeux dans le jardin, il faisait si beau : jeux de ballon, divers snap games en anglais, jeux de la marchande etc.

Mardi, nous avons eu le plaisir d’accueillir la grand-mère d’E, qui a lu des histoires aux enfants durant la matinée. Ceux-ci étaient très intéressés ! Nous la remercions chaleureusement. Adélaïde et I., 7 ans ont travaillé sur le budget puis ont lu un livre sur l’esclavage, à la demande d’I. qui souhaite faire un projet sur le sujet et d’autres enfants du même âge se sont joints à eux, ce qui a donné lieu à des discussions animées.

Jeudi matin, les plus grands qui s’intéressent à l’orientation (nous avons acheté une boussole qui les passionne) ont regardé un documentaire (« C’est Pas sorcier ») sur le sujet. Nous ferons sans doute nous aussi une boussole nous même avec un aimant.

 Nous avons également reçu de nouveaux jeux pour le mois que nous avons pu expérimenter. Les plus petits ont apprécié un jeu de lettres qui se clouent sur une plaque en liège, un autre pour apprendre à attendre son tour sur les couleurs, un jeu de pyramides d’animaux et un autre de laçage.

Tous les plus grands ont adoré Opération Survie (et Adélaïde aussi !) nous y avons joué à six une heure et demi, une fois jeudi et une fois vendredi. C’est un jeu à partir de 8 ans mais de O. bientôt 5 ans à A. bientôt 8 ans, tous ont participé avec intérêt. On y découvre grâce à des questions comment se débrouiller en pleine nature, avec des gestes de secourisme, des informations sur la faune et la flore (peut-on manger les fougères ?) et les défis proposés permettent d’être toujours en action (on a même dû sortir le mètre pour réaliser quelques mesures) Ils ont aussi aimé un jeu sur la gestion de son argent de poche, qui nécessite de ne pas dépenser à outrance et de rendre des services.

Comme c’était l’anniversaire d’I, nous avons confectionné deux gâteaux avec les enfants et chacun a pu choisir une petite part ou quelques cuillerées (pour le fondant).

Cette semaine, M. 5 ans s’est entraînée à faire quelques additions. A., presque 8 ans, a joué à un jeu de devinettes en français et en anglais avec Marina, les plus jeunes ont fait de la peinture avec Léa, les plus grands se sont renseignés sur la formation de La Terre. Merci à Perrine, la maman d’O, d’être venue nous aider deux fois de bon matin.

Les graines de nos semis commencent à pousser et le nectarinier du jardin a de belles fleurs roses : le printemps semble en avance !

 

 




Semaine 14 – Une année qui commence bien

Ce début d’année 2017 a été riche en événements et en projets !

Voici un petit diaporama et la suite dans l’article ci-dessous :

Mardi, nous avons eu le plaisir d’accueillir quatre nouveaux enfants à qui nous souhaitons « a very warm welcome ». Un chaleureux « bienvenido » également à José, notre volontaire mexicain âgé de 24 ans, qui est arrivé parmi nous jeudi. Les enfants semblent vraiment l’apprécier. Il a été décidé qu’il parlerait essentiellement anglais aux enfants, sauf le jeudi où il proposera des jeux en espagnol.

I., 6 ans et demi, a travaillé sur la Malaisie et nous a présenté une affiche. Nous avons ainsi pu apprendre où se situe le pays, quelles sont les langues que l’on y parle ou encore quels sont ses plats traditionnels. Il souhaite continuer à nous faire découvrir la géographie en commençant un projet sur le Sénégal la semaine prochaine. A. 7 ans et demi et M. 10 ans et demi ont commencé un projet sur les chevaux (voir diaporama) elles nous le présenteront dès qu’elles auront terminé.

Les plus grands ont également participé à un débat sur les règles de vie à Nectarine et réfléchi à leur illustration. Celles-ci seront prochainement affichées dans la classe en français et en anglais.

Marie-Noëlle, notre retraitée qui intervient chaque jeudi, a proposé des exercices tactiques en ligne sur chess.com. A. 8 ans et K. 7,5 ans lui ont chacun préparé un dessin avec quelques mots pour lui souhaiter « Bonne Année » !

Chaque matin nous avons chanté et bougé en anglais avec « Hello », « Head, Shoulders, Knees and toes » & « The Alphabet Chant », pour continuer à initier les enfants à la musicalité de la langue anglaise et à la sonorité des lettres de l’alphabet en anglais.

M. 5 ans a joué régulièrement du piano et vendredi après-midi nous avons écouté du Rock and Roll puis Vivaldi tout en dansant. Heureux cocktail musical qui a permis du rire et du défoulement aux petits comme aux grands.

Les cartes postales de voeux des correspondants sont arrivées. A nous de leur répondre maintenant ! Nous avons aussi reçu un email d’un enfant d’une autre école qui nous propose de discuter sur la magie. Nous n’avons pas d’experts parmi nous mais plusieurs sont partants pour apprendre quelques tours.

A. 7 ans et demi a écrit un message lu en réunion : « Je voudrais faire la galette des rois ». Les plus jeunes ont fabriqué et peint des couronnes. Quatre enfants ont chacun écrit une liste, ils sont allés acheter les ingrédients puis d’autres les ont relayé pour cuisiner la galette !  Et nous avons fini la semaine en la dégustant !

Vendredi matin, Adélaïde a lu des philo-fables de Michel Piquemal aux enfants arrivés de bonne heure, l’une d’elle, le Pêcheur et l’Homme d’affaires d’après l’Abbé Pierre nous a fait beaucoup rire et discuter aussi et nous a donné envie de la jouer devant les autres en réunion. Nous allons d’ailleurs commencer à faire de petits spectacles avec des marionnettes et de petits sketchs.

Nous avons commencé la lecture du Petit Prince à la fin de notre réunion quotidienne du jeudi. Nous la proposerons par chapitre et ceux qui le souhaitent pourront prendre part au concours initié par Thomas Pesquet

Puisque nous avons encore trois semaines pour vous adresser nos vœux : We wish you a very good year 2017. May it bring you a lot of joy and quality times with your loved ones.

 




Semaine 13 – Du calcul, de l’histoire et quelques départs

Cette dernière semaine de 2016 fut mathématique mais pas seulement !

Lundi, nous avons calculé avec les plus grands les recettes du marché de Noël : le nombre de billets de 20, 10 et 5 et le nombre de pièces. M. 5 ans a ainsi compté de deux en deux et K. 7 ans et demi a calculé ce qui nous restait après avoir pris en compte les différents tickets de caisse relatifs à nos dépenses.

Nous avons également fêté l’anniversaire d’Evie, notre petite Anglaise, qui a eu 3 ans.

 

Mardi, la maman d’O. est venue proposer un atelier musical et jouer de la flûte traversière : des morceaux de Lully aux ballades irlandaises, nous étions sous le charme et beaucoup ont essayé de souffler dans l’instrument.

K. 7, 5 ans a souhaité s’engager à étudier les mathématiques une demi-heure par jour avec l’utilisation de la plateforme de la Khan Academy et notre aide. Il s’entraine à multiplier de bon coeur avant de passer aux divisions ! Il a aussi proposé de s’interroger sur l’existence de l’homme. Ce fut le sujet de notre débat lors de la réunion avec quelques pistes de réflexion que nous aimerions poursuivre après les vacances.

M. 10 ans et demi a continué le travail de K. 7 ans et demi sur la frise chronologique en ajoutant des faits importants de la préhistoire et de la Renaissance puis c’est à nouveau K. qui a repris en souhaitant se documenter sur Louis XIV et la Révolution Française.

Nous avons emprunté un jeu qui nous plait beaucoup : avec des dès, nous pouvons inventer des histoires. Adélaïde y a pris autant de plaisir que M. 6 ans, K. 7, 5 ans, E. 5 ans et M. 10, 5 ans. Nous avons aussi, avec les plus grands, jouer au jeu de plateau du Petit Quotidien.

Mercredi, les enfants de 3 à 5 ans ont souhaité écrire des chiffres soit à la main soit en faisant des suite avec des lettres magnétiques, ils ont aussi réalisé de petites additions et soustractions avec un jeu en auto-correction.

Jeudi et vendredi furent des jours de départ culinaires : Angeles et Ahmed-Nouri nous quittent. Nous leur souhaitons une bonne continuation. Ahmed nous a apporté un gâteau au chocolat pour fêter son dernier jour, la maman d’A. a fabriqué avec les enfants de petites friandises crues et nous avons également fêté l’anniversaire de A. un peu en avance.

Jeudi, O. 4, 5 ans nous apporté de nombreux fils de scoubidous : nous avons réappris à en refaire après quelques essais !

Les enfants ont reçu comme cadeau de Noël de la part de l’équipe un parachute coopératif qui a fait participer et sourire petits et grands !

Nous avons chanté entre autres « Jingle bells » et « Head, Shoulders, Knees and Toes » et les enfants s’impliquent de plus en plus, certains prenant le rôle de « lead singers »…
Notre salle de repos est maintenant équipée de quelques fauteuils et d’un lecteur CD. Ainsi, en dehors du temps de sieste, les plus grands peuvent s’y reposer, lire, écouter de la musique classique ou jouer aux échecs.

Vendredi matin, Annerieke, qui repart aux Pays-Bas après trois mois et demi de volontariat chez nous, a proposé de confectionner des dauphins avec des fruits. Nous lui avons offert une carte signée par les enfants et l’équipe. Nous l’avons aussi remerciée pour sa patience, son aide précieuse et sa disponibilité. Elle va nous manquer ! C’est José, un volontaire américain, parfaitement bilingue espagnol-anglais, qui rejoindra l’équipe à partir de janvier.

Vendredi après-midi, nous avions convié les plus grands à une réunion pour discuter des projets de l’année prochaine ;  comme le temps était clément, ils ont souhaité la faire dehors. Entre-autres, à la rentrée, M. 6 ans est partant pour concevoir un livre : inventer une histoire et dessiner les illustrations ; K. 7 ans et demi et A. 8 ans veulent se documenter sur les poules pour la mise en oeuvre de notre poulailler. D’autres projets se préciseront avec les quatre enfants qui vont nous rejoindre.

En attendant, nous vous souhaitons de joyeuses fêtes à tous !

 

 

 

 




Semaine 12 – Les grands préparatifs du marché de Noël

Cette semaine fut un peu particulière puisqu’elle s’achevait par notre petit marché de Noël, nous avons donc tous déployé notre énergie pour tout préparer et vendredi, nous étions tous bien fatigués !
Lundi nous avons eu la visite du petit Icare, 4 mois et demi, et de sa maman, dans le cadre du programme « les racines de l’empathie ». Nous sommes encore une fois impressionnés par le calme et l’attention des enfants qui  apprennent à observer ce bébé qui grandit.
Mardi, nous avons fêté l’anniversaire de Marina. Tous lui ont préparé des cartes et des dessins, M. 5 ans a souhaité écrire son prénom en attaché pour la première fois.
Marina a soufflé beaucoup trop de bougies à son goût mais a néanmoins été très touchée par les attentions des uns et des autres. Le gâteau au chocolat était succulent : E. 2 ans et demi en avait mélangé seul la pâte.
Jeudi, les plus jeunes sont allés à la médiathèque avec le papa de E. (un grand merci d’ailleurs!) Ce fut très agréable, le soleil rendant cette expédition possible. Une fois à la médiathèque les enfants semblaient contents de pouvoir feuilleter tous ces beaux livres…Nous en avons empruntés une douzaine.
Ce même après-midi, la maman d’Elina est venue nous proposer de décorer du pain d’épices et de fabriquer une maison : une activité qui a été grandement appréciée. Un immense merci  !
Les grands ont aussi suivi avec Marie-Noël leur session hebdomadaire d’échecs durant une bonne heure trop courte à leur goût !
A. 7, 5 ans a appris à M. 10 ans et demi à tricoter avec de la laine et seulement les mains, nous ignorions cette possibilité !
 Vendredi fut une journée un peu (trop) agitée :  le matin, nous avons reçu nos nouveaux jeux, du bonhomme patate à un jeu de plateau de questions du journal « Le Petit Quotidien » et l’après-midi, nous avons installé le marché de noël, rangé et nettoyé avec l’aide du papa de M. que nous remercions.
Cette semaine, M. 10 ans et demi, K. 7 ans et demi et M.6 ans se sont engagés à chacun faire un gâteau à vendre : un flan, un gâteau chocolat-banane et un gâteau au yaourt. Ils ont cherché la recette sur Internet, écrit les ingrédients, fait les courses, cuisiné le gâteau et nettoyé. Le flan a eu tellement de succès qu’il n’y en avait plus le vendredi soir !
Les enfants de 2 à 4 ans, eux, se sont concentrés sur la préparation de pommes d’ambres, oranges piquées de clous de girofle qui sentent délicieusement bons pendant un petit mois dans la maison.M. 5 ans et M. 6 ans ont préparé les deux affiches qui décoraient nos deux portails avec beaucoup de doré et d’argenté.
C’est avec l’aide de K. 7 ans et demi que nous avons rentré tous les produits à vendre dans un tableur et réfléchi au coût d’un 1/8ème de gâteau. Demain, nous pourrons y rentrer les recettes.
Durant toute cette semaine également, K. 7, 5 ans a commencé à ajouter des évènements à la frise chronologique avec les grandes époques. Nous avons aussi discuté de du nom de la Joconde sur une question de M. 5 ans.
Organisé sur deux temps (vendredi soir et samedi matin), le marché de Noël s’est bien passé. Merci à tous ceux qui ont participé à sa réalisation et sont venus nous aider et acheter quelques produits !  Grâce à vous, nous avons récolté une bonne centaine d’euros pour la suite de nos projets !



Semaine 11 – Electricité, Internet et pâtisserie

Cette semaine fut électrique et gourmande !

Dès lundi, nous avons confectionné un crumble et aidé M à souffler ses 6 bougies.

img_1042Nous avons tenté de fabriquer des piles (avec plus ou moins de succès, mais cela nous a permis de réfléchir aux composants d’une pile classique), étudié le fonctionnement de circuits électriquescarte-de-voeux et commencé la réalisation de tableaux de Noël électriques (sur la photo, le nez du bonhomme de neige est une ampoule)

Nous avons poursuivi nos préparations pour notre petit marché de Noël : carte de voeux, marque-pages, bocaux « SOS Cookies » , petits biscuits de Noël et recherches de recettes pour confectionner quelques gâteaux. Ce fut l’occasion de mesurer, de verser, de s’appliquer à écrire des recettes et des voeux…

img_20161201_101542Nous avons désormais Internet dans la classe où nous utilisons un moteur de recherche dédié aux enfants et une encyclopédie pour les 8-13 ans.  Les plus jeunes font semblant de travailler à l’ordinateur et les plus âgés apprennent à réaliser des recherches pertinentes, ce qui est plus difficile qu’il n’y parait ! Quant au groupe des 4-6 ans, ils ont adopté le casque pour essayer d’écrire des mots qu’ils entendent et autres activités de lecture et d’écriture avec Lerni.

Pour avoir davantage de temps pour débattre et discuter de questions et de projets, nous avons décidé de mettre en place une petite réunion chaque après-midi avec les plus grands. La première a eu lieu jeudi. Nous avons ainsi pu ensemble trouver des solutions au non-respect de certaines règles de la img_20161129_091205classe, fait le bilan des recherches réalisées sur les piles et chacun s’est engagé à un projet.

img_20161201_101128

Jeudi, nous avons également accueilli E, 3 ans qui est anglaise ; le mois de janvier sera d’ailleurs riche en arrivées. Nous espérons encore 2 enfants entre 6 et 11 ans et la classe sera complète.

Merci à la maman de L. qui est venue nous aider vendredi, avec la réalisation de nos sablés de Noël et la lecture d’histoires aux petits, à Marie-Noëlle, retraitée, qui intervient chaque semaine, et a appris des coups d’échec à M, 10 ans, K et M (7 ans 1/2 et 6 ans) Merci au papa de G. de nous avoir apporté son multimètre et à la maman de K. d’avoir poursuivi la confection de boules de Noël avec M, 10 ans.

Pour rappel, notre marché de Noël aura lieu ce vendredi 9 décembre de 16h30 à 18h30 puis samedi 10 de 10h à 12h. Nous ne vendrons que des choses que nous avons faites avec les élèves de la classe, nous n’avons pas de partenaires. Il s’agit donc d’un très modeste événement permettant à ceux qui le souhaitent de découvrir l’école, de réaliser dans un projet commun et de récolter quelques sous pour les projets des enfants.




Semaine 10 – Début d’un échange intergénérationel, programmation et création

Ce lundi, nous avons reçu Sarah G, qui s’occupe d’une maison de retraite locale. En effet, nous envisageons des échanges aussi réguliers que nos emplois du temps respectifs nous le permettront, afin de favoriser les liens intergénérationnels, si importants à nos yeux. Les relations humaines sont le ciment de la société et nous souhaitons donc tisser des liens sociaux, créer des opportunités de passation des savoirs, d’entraide et/ou simplement de bons moments qui fabriqueront du souvenir, aux uns et aux autres. Ces échanges entre l’école et la maison de retraite permettront à tous de se retrouver autour de jeux et de chansons et plus tard peut-être de projets communs.

Mardi, nous avons lancé un petit débat sur la question « pourquoi les avions volent-ils ? » Les enfants ont tenté d’apporter leurs réponses -plutôt pertinentes d’ailleurs- que nous avons enrichies deux jours plus tard.

« See you later, alligator » a été chantée puis répétée par les enfants au cours de cette même journée. Cette expression informelle utilisée pour dire au revoir est inspirée d’une chanson populaire des années 50 : Marina l’a apprise aimg_20161124_093821ux enfants.

Les plus grands sont allés à la médiathèque emprunter des bandes-dessinées et d’autres livres, découvrant l’endroit pour la première fois pour certains.

Peinture des bougeoirs, fabrications de personnages en pâte Fimo, de boules de neige : nous poursuivons nos préparatifs pour notre petit marché de Noël. Un calendrier de l’Avent en cubes multicolores est désormais présent dans la classe, des enfants  en ont assemblés des patrons, les ont peints et M.,10 ans, l’a finalisé.

Cette dernière a également appris à plusieurs enfants les secrets de Scratch, un logiciel libre conçu pour initer les élèves dès l’âge de 8 ans à des concepts fondamentaux en mathématiques et en informatique. Il repose sur une approche ludiquimg_20161122_095120e de l’algorithmique, pour les aider à créer, à raisonner et à coopérer.

Vendredi matin, le papa de G et la maman de K sont venus nous aider, leurs interventions ont été très appréciées : la maman de K. avait apporté tout son matériel, du pistolet à colle aux paillettes pour réaliser des boules de neige et lors de la réunion, K. 7 ans et demi a remercié le papa de G. pour le morceau de musique qu’il avait joué au piano. En parlant de piano, M. 5 ans et O. 4 ans et demi, poursuivent leur apprentissa
ge de chants de Noël avec parfois de plus jeunes, comme cette semaine E. 3 ans, qui s’y essaient aussi

Et bien sûr, la frénésie des échecs continue, entre apprentissage de nouveaux coups et parties libres !

img_20161124_100624

 

Dans notre compte-rendu de la réunion du 12 novembre nous vous avions parlé de Noël, du fait que nous resterions aussi « neutres » que possible, pour le respect de chacun. Nous partageons touefois avec vous une petite liste d’ouvrages qui nous semblent intéressants.

A partir de 3 ans, livres sans père Noël :

  • Le Noël de Balthazar de Caroline Fontaine-Riquier
  • Noël de Stéphanie Ledu
  • Agathe ne croit pas au Père Noël de Catherine Dumonteil-kremer

A partir de 5 ans et jusqu’à 8-10 ans, légendes et traditions :

  • Le petit livre de Noël de Dominique Foufelle
  • TOUS LES NOELS DU MONDE de Audrey Guiller
  • Noël : Histoire et traditions de Marie-France Noël



Abonnez-vous à notre newsletter

Catégories