Archives du site

Le bilinguisme ou tout simplement l’ouverture

Si je mets mon enfant dans votre école, deviendra-t-il bilingue ?

Cette question qu’une maman m’a posée au téléphone aujourd’hui m’a donné envie d’expliciter davantage ce qu’est le bilinguisme et les mécanismes d’apprentissage d’une langue. Cela fait depuis longtemps que je pensais écrire un article à ce sujet et cet appel en est l’occasion.

J’ai vu hier un site Internet qui disant : « votre enfant bilingue en jouant dix minutes par jour !  » C’est totalement faux. Il apprendra quelques mots, quelques phrases au mieux mais ne sera pas bilingue.

Je connais une petite fille qui vit en Italie dont la maman est française et ne lui parle que français et qui revient en France chaque été. Cette petite fille n’a pas parlé français avant l’âge de cinq ans mais le comprenait bien. Je connais deux jumelles qui vivent en Angleterre dont le papa est français, qui ont cinq ans et qui ne disent que quelques mots de français et ne le comprennent pas totalement. Leur papa lui-même, qui réside en Angleterre depuis une quinzaine d’années, qui est professeur d’informatique dans un établissement anglais, ne se considère pas bilingue.

fille monde

Vous avez pu remarquer qu’une langue se comprend souvent beaucoup plus facilement qu’elle ne se parle. Un enfant va énormément absorber avant de parler à son tour. Récemment, un jeune m’a parlé de son petit frère qui n’a pas dit un mot avant l’âge de six ans et tout à coup s’est mis à parler de façon tout à fait fluide (sa langue maternelle !) Cet exemple est assez extrême mais illustre très bien le décalage qu’il peut y avoir entre ce que le cerveau absorbe et comprend et le langage.

Les parents intéressés par la philosophie de l’école ne sont souvent pas les mêmes que les parents souhaitant une école bilingue pour leurs enfants. En effet, les parents qui m’appellent car ils recherchent une école privée bilingue souhaitent que leur enfant devienne bilingue et… rentre à Polytechnique (je caricature bien sûr). Nectarine n’est pas une école qui garantit la réussite académique et l’entrée en prépa, mais une autre forme de réussite. Alors pourquoi ai-je souhaité que cette école soit bilingue ?(oui l’école sera bilingue mais les enfants ne le seront pas)

Une école bilingue est une école où deux langues se côtoient. Pour qu’un enfant devienne bilingue, des conditions plus importantes sont nécessaires : soit un changement de pays soit que la langue maternelle ne soit pas celle du pays (mais cela ne suffit pas toujours) Certaines écoles choisissent une immersion pure c’est à dire que le français n’est pas parlé par les enseignants/encadrants dans l’école. Ce n’est pas le choix que nous avons fait. Il me semble important que chaque enfant puisse bénéficier de sécurité affective et de liberté, dimensions qui passent par la possibilité de parler sa langue maternelle, d’écrire et de lire dans la langue qu’il souhaite.

Il est prouvé que le cerveau d’un enfant est extrêmement plastique concernant l’apprentissage d’une langue étrangère jusqu’à 9-11 ans. J’ai vu des enfants arriver en France et maitriser la langue au bout d’une année alors que leurs parents peinaient à dire quelques mots. Cela ne signifie pas qu’ensuite, il n’est plus possible d’apprendre une langue mais simplement que les efforts seront plus importants. Il a été également prouvé que l’apprentissage d’une autre langue rend plus facile l’apprentissage des langues en général (et il semblerait aussi que cela favorise l’apprentissage de la musique, des mathématiques,..Mais nous restons alors dans des considérations très académiques)

Mais pas seulement….Etre au contact d’une autre langue, c’est être au contact d’une autre culture, d’une autre façon de penser, c’est s’ouvrir à d’autres possibles. Possibles langagiers, géographiques, sociaux, et mêmes culinaires !

C’est pouvoir aller à la rencontre d’autres personnes avec qui la communication pourrait être très restreinte. Cette année, des volontaires de différents pays sont venus chez nous pour quelques jours (Corée, Japon, Finlande, Croatie, Estonie, Nouvelle-Zélande,..) Quel enrichissement pour notre famille !

C’est donc cette possibilité d’entendre une autre langue toute la journée (l’encadrante anglophone sera présente à temps plein) de découverte, d’ouverture que nous souhaitons proposer. Et chaque enfant y prendra ce qu’il souhaite et progressera à son rythme.

 

 

 

 




Abonnez-vous à notre newsletter

Catégories