Une journée à Nectarine

Beaucoup de parents demandent quelle sera la journée-type à Nectarine. Un exemple de journée avait été rédigé au printemps dernier et inséré dans le projet éducatif disponible en ligne mais une page dédiée permettra de le retrouver plus facilement. Aucune journée ne sera la même, il n’existera pas d’emploi du temps même si certaines activités auront été prévues et fixées à l’avance. Tous les élèves et toutes les activités qui ont lieu simultanément dans la classe ne sont pas mentionnés afin que le texte ne soit pas trop lourd.

Vanessa, treize ans, arrive la première, elle discute quelques minutes avec A, une des encadrantes tout en aidant à redescendre les chaises qui avaient été mises sur les tables puis elle sort des notes qu’elle a prises chez elle pour le manga qu’elle imagine avec Martin, neuf ans. Ils veulent que le manga ait lieu au siècle dernier quand leur ville n’avait que quelques centaines d’habitants.

Grégory, cinq ans, entre à son tour mais il part rapidement dans le jardin pour fabriquer une maison en bois pour les lézards. Ingrid, trois ans, le rejoint et découpe des feuilles pour leur faire un lit. Quand ils ont terminé, B. leur propose de dessiner ou de prendre en photo la maison pour leur journal de bord et de les aider à écrire quelques explications.

A l’intérieur, A. a commencé à préparer le pain ; Suzanne, deux ans, vient regarder et aider.

Les enfants arrivent au fur et à mesure, accueillis par un des encadrants.Kids painting

Marie réalise un volontariat dans l’école. Elle propose de faire du yoga. Agathe (seize ans) Manon (quatre ans), Paul (onze ans) et Hugo (six ans) ont envie d’essayer.

Paul rédige à l’ordinateur le compte-rendu de la réunion de la veille, il prend une banane dans la corbeille à disposition. Manon et Ingrid, quatre et huit ans vont jouer dans le jardin puis elles rentrent et demandent à B, l’encadrante anglophone si elles peuvent jouer avec elles à un jeu de société coopératif en anglais.

Gaël préfère poursuivre son projet sur la reproduction d’un château du Moyen-Age en kaplas et Oscar, trois ans, joue à côté de lui avec des playmobils.

Pauline et Eric, sept et quinze ans, comptent le nombre de rouleaux de papier toilette utilisés depuis le début du mois et calculent combien il faudrait en commander et quand ils pourront avoir suffisamment de rouleaux vides pour réaliser leur projet de calendrier de l’Avent. Ils sont chargés de l’intendance, ils vérifient le nombre de fruits restant pour les collations et comptent combien il reste d’argent pour les dépenses des collations. Eric écrit sur le cahier de commande ce qui serait nécessaire. A. vient vérifier avec eux les calculs et la tenue du livre de comptes.

Léa, huit ans, s’est assise dans le coin bibliothèque et lit un roman. Oscar refait les puzzles de la France et de l’Europe plusieurs fois de suite et vient demander des informations à B. sur les différents pays. Manon lit à haute voix avec A. , elle est en train d’apprendre à lire et demande à A. de l’aider pour certains mots.

Juliette, quatre ans, arrive maintenant, elle rejoint Oscar aux puzzles. Hugo veut apprendre à lire l’heure parce qu’une nouvelle pendule a été donnée à la classe. Elisa, dix ans, essaie de lui expliquer, elle demande à A. du matériel pour fabriquer des pendules.

Il est 11H30. C’est l’heure de la réunion, les enfants s’assoient tous ensemble.

A l’ordre du jour (certains points sont proposés en français, d’autres en anglais et les réponses sont dans les deux langues avec une traduction si nécessaire)

  • Vanessa voudrait apprendre l’espagnol ;
  • Paul remarque qu’il ne reste plus de pièces pour fabriquer d’autres robots ;
  • Juliette ne veut pas prêter les marionnettes aux autres enfants ;
  • Les puzzles ne sont pas rangés après utilisation ;
  • Va-t-on faire un spectacle pour la maison de retraite ou pour la crèche ?
  • Elisa demande si d’autres enfants veulent apprendre l’heure.

Les enfants ouvrent leur boite-repas, et continuent de discuter à propos du spectacle.

Après le déjeuner, certains enfants veulent se reposer, les matelas sont installés dans la petite pièce réservée à la sieste ou à des activités calmes. Vanessa a mis son casque et s’entraine au clavier à jouer une partition qu’elle seule entend  ; Paul lit une bande-dessinée historique et prend le 2ème tome. A propose à un groupe d’enfants de leur lire une histoire.

Trois enfants dorment.

B. revoit avec des enfants les textes qu’ils ont écrit pour leurs correspondants ; A. travaille avec d’autres enfants pour compléter leur cahier de bord : certains dessinent, impriment quelques images, écrivent. Manon part à 14h30. Des enfants vont jouer au ballon dans le jardin, certains essaient d’apprendre lire l’heure.

Le grand-père d’Elisa vient suite à la demande de plusieurs enfants les aider à fabriquer une étagère : quatre enfants participent, ils montrent les schémas qu’ils ont fait pour expliquer leur projet au grand-père d’Elisa puis mesurent les planches de bois dont ils disposent. Deux enfants vont à la Poste avec A. pour envoyer des lettres et colis pour des correspondants.

B. propose de chanter quelques chansons en anglais. Vers 16h, un enfant annonce le goûter. C’est l’occasion de discuter tous ensemble de certains autres points de la journée.


Abonnez-vous à notre newsletter

Catégories